DEEJE

la profession

DEEJE – Diplôme d’État d’Éducateur de Jeunes Enfants

L’éducateur de jeunes enfants (EJE) exerce une fonction d’accueil des jeunes enfants et de leurs familles dans les différents établissements et services pouvant les recevoir. C’est un travailleur social spécialiste de la petite enfance. Ses fonctions se situent à trois niveaux : éducation, prévention, coordination. Il s’attache à favoriser le développement global et harmonieux des enfants en stimulant leurs potentialités intellectuelles, affectives, artistiques. En créant un environnement riche et motivant, il contribue à leur éveil et à leur apprentissage à la vie sociale.

 

Le rôle de l’éducateur de jeunes enfants est défini par :

la prise en charge du jeune enfant dans sa globalité en lien avec sa famille : ce qui suppose une éthique, des connaissances et des techniques spécifiques. Cela suppose, en outre, un travail en équipe, l’élaboration, la mise en oeuvre, l’évaluation des projets éducatifs et sociaux et la contribution au projet d’établissement et de service.

un positionnement particulier dans le champ du travail social : spécialiste de la petite enfance, il a pour mission d’adapter ses interventions aux différentes populations, de lutter contre les risques d’exclusion, de prévenir les inadaptations socio-médico-psychologiques. Il crée un environnement permettant la construction de liens sociaux et un accompagnement de la fonction parentale. pour accomplir ses missions, il est amené à développer des partenariats avec les professionnels du champ sanitaire, social et de l’éducation nationale.

une fonction d’expertise éducative et sociale de la Petite Enfance : il est acteur des politiques sociales territoriales. il formule et recense les besoins en modes d’accueil, développe concertation et partenariats locaux, favorise et veille à l’adéquation entre le politiques sociales et leur mise en oeuvre dans l’environnement où il évolue.

 

LES LIEUX D’EXERCICE

Leurs secteurs d’intervention sont :

le secteur social : établissements et services d’accueil des enfants de moins de 7 ans, établissements et services sociaux, services d’aide à domicile;

le secteur sanitaire;

le secteur médico-social;

le secteur de l’assistance éducative;

le secteur du loisir, de la culture et de l’animation;

le secteur de l’éducation;

et tout endroit accueillant potentiellement des jeunes enfants.

 

LES APTITUDES

Pour exercer ce métier, il faut être intéressé par la place des enfants dans notre société.

L’esprit d’observation et de recherche, l’imagination et la créativité, voire des dons artistiques sont des qualités appréciables. Comme tous les métiers du secteur du social, il nécessite un engagement personnel qui se conjuguera avec une démarche professionnelle axée sur l’éducation des jeunes enfants.

 

TEXTES DE RÉFÉRENCES

Décret n° 2018-733 du 22 août 2018 relatif aux formations et diplômes du travail social

Décret n° 2018-734 du 22 août 2018 relatif aux formations et diplômes du travail social

Arrêté du 22 août 2018 relatif au diplôme d’Etat d’éducateur de jeunes enfants

Arrêté du 22 août 2018 relatif au socle commun de compétences et de connaissances des formations du travail social de niveau II

Fiches métiers et formation de la DRJSCS PACAFICHE MÉTIERS ET FORMATIONS

Durée et contenus

La formation comprend des enseignements théoriques, méthodologiques, appliqués et pratiques, un enseignement de langue vivante étrangère et un enseignement relatif aux pratiques informatiques et numériques.

La formation est dispensée, de manière continue ou discontinue, sur une amplitude de trois années.

Elle comprend 2100 heures de stage pratique (60 semaines) et 1500 heures d’enseignement théorique réparties en 4 unités de formation:

DF1 – Accueil et accompagnement du jeune enfant et de sa famille;

DF2 – Action éducative en direction du jeune enfant;

DF3 – Travail en équipe pluriprofessionnelle et communication professionnelle;

DF4 – Dynamiques interinstitutionnelles, partenariats et réseaux;

 

ALLÈGEMENTS ET DISPENSES

La dispense de formation correspond à la validation de la certification du domaine de compétences.

Pour les candidats titulaires d’un diplôme en travail social (DEASS, DEES, DEETS, DECESF, ) :

dispense des DF 3 et DF 4.

L’allègement de formation dispense de la formation théorique mais nécessite de passer les épreuves de certification.

Pour les candidats titulaires d’un diplôme en travail social de niveau III (DEASS, DEES, DECESF) : allègements des DF1 et DF2.

Pour les candidats titulaires d’un diplôme en travail social de niveau III (DETS, DE Relatif aux fonctions d’animation) : allègement  du DF2.

 

 

LIEU DE FORMATION

IRTS PACA et Corse – 10, avenue Alexandre Ansaldi 13014 Marseille

L’ACCÈS A LA FORMATION

Deux voies d’accès à la formation sont possibles :

Etudiant ou voie directe

Formation financée par la Conseil Régional PACA, ouverte aux personnes en continuité de parcours scolaire ou aux demandeurs d’emploi. Les candidats relevant de ce statut sont soumis à une sélection par quota : 50 places sur Marseille.

Stagiaire ou cours d’emploi

Formation ouverte aux personnes salariées dont l’employeur ou un organisme paritaire (OPCA, FONGECIF) finance l’intégralité du coût de la formation, dans le cadre du contrat de travail du salarié ou du contrat d’apprentissage, de professionnalisation, d’avenir, etc…

 

COÛT

Coût de la formation : 18 000€

Coût par DF :

DF1 : 4 800€

DF2 : 7 200€

DF3 : 3 000€

DF4 : 3 000€

 

CONDITIONS D’ACCÈS- PRÉREQUIS

Pour se présenter aux épreuves d’admission le candidat doit :

Soit être titulaire :

du baccalauréat de l’enseignement du second degré ;

d’un diplôme, certificat ou titre homologué ou inscrit au répertoire national des certifications professionnelles au moins niveau IV ;

bénéficier d’une validation de leurs études, de leurs expériences professionnelles ou de leurs acquis personnels, en application de l’article L. 613-5 du code de l’éducation.

 

Les épreuves de sélection

Les candidats doivent satisfaire aux épreuves d’admission qui comprennent :

un dossier en ligne, comprenant différentes pièces (CV et lettre de motivation…).

une épreuve orale d’admission consistant en un entretien  sur le projet et les motivations.

 

Inscriptions pour une entrée en formation

♦ Pour les personnes en continuité de parcours scolaire (lycéens, jeunes et  apprentis) et les demandeurs d’emploi ayant quittés le système scolaire depuis moins de 3 ans : inscription sur le site   .

 

Pour les candidats en situation d’emploi (dont le financement des frais de formation est pris en charge par l’employeur, un OPCA, un CPF ou Congé de Formation Professionnelle)– hors apprentissage : Dossier d’inscription à télécharger ici. Les modalités d’admission seront les mêmes que précédemment décrites (examen dossier + épreuve orale).

Protocole épreuve orale d’admission, cliquez ici.

 

Pour les demandeurs d’emploi ayant quitté le système scolaire de plus de 3 ans : Dossier d’inscription à télécharger ici.  Les modalités d’admission seront les mêmes que précédemment décrites (examen dossier + épreuve orale).

 

Possibilité de préparation aux épreuves de sélection.

Centre d’activité « Petite Enfance »

Responsable : Philippe ROUS

Tél. : 04 91 67 13 05

 

Secrétariat : Sabrina KHADRAOUI

Tél. : 04 91 67 13 10

 

Contact  9851