DEMF

la profession

DEMF – Diplôme d’État de Médiateur Familial

Le médiateur familial (MF) intervient auprès de personnes en situation de rupture ou de séparation afin de valoriser la reconstruction de leur lien familial et aider à la recherche de solutions répondant aux besoins de chacun des membres de la famille. Il est garant du cadre et du déroulement du processus de restauration du dialogue et de recherche d’un accord mutuel entre les personnes.

Son intervention vise principalement à :

 favoriser l’accompagnement du projet des personnes à travers l’organisation de leur rencontre, la restauration d’un dialogue, la gestion de leurs conflits dans le domaine familial;

 accompagner la recherche de solutions concrètes en amenant les personnes à trouver elles-mêmes les bases d’un accord mutuellement acceptable.

Le rôle du médiateur familial s’inscrit :

 dans une démarche éthique;

 dans le cadre d’entretins confidentiels fondés sur l’engagement volontaire des personnes et la reconnaissance de l’altérité, les entretiens de médiation familiale sont confidentiels.

Le médiateur est un tiers impartial.

 

LES LIEUX D’EXERCICE

Le médiateur familial exerce dans des structures diverses : associations à caractère social ou familial, associations spécifiques de médiation familiale, services publics ou parapublics (CAF, MSA…) et parfois en secteur libéral.

La médiation familiale n’a jamais lieu au domicile des personnes. Il est impératif qu’elle se déroule dans un lieu préservant la spécificité du processus, conformément aux principes déontologiques de la profession. L’intervention doit être limitée dans le temps.

Le conseil national recommande que le médiateur familial exerce dans un réseau de médiateurs familiaux : association, groupement ou organisme.

 

LES APTITUDES

Ce métier nécessite les 7 aptitudes suivantes : 

  • capacité d’écoute;
  • sens du dialogue;
  • recul et sens de l’observation;
  • créativité;
  • goût du contact humain;
  • discrétion
  • bon équilibre émotionnel.

 

TEXTES DE RÉFÉRENCES

Décret n°2003-1166 du 02 décembre 2003 – Arrêté du 19 mars 2012 avec les 3 référentiels (professionnel, certification, formation).

Fiches métiers et formation de la DRJSCS PACAFICHE MÉTIERS ET FORMATIONS

Durée et contenus

La formation est dispensée, de manière discontinue, sur une amplitude de 24 mois.

 

Elle comporte :

490 heures d’enseignement théorique réparties en 4 unités de formation:

 1 unité de formation principale portant sur le processus de médiation et l’intégration des techniques de médiation (315h);

 3 unités de formation contributives :

  • droit : 63h
  • psychologie : 63h
  • sociologie : 35h
  • la méthodologie du mémoire : 14h

112 heures de formation pratique en discontinu, sous forme de stage de mise en situation dans un service de médiation familiale.

 

ALLÈGEMENTS ET DISPENSES

Des allègements et dispenses peuvent être accordés aux candidats remplissant les conditions ci-après :

 personnes titulaires d’un diplôme national au moins de niveau II en droit, psychologie ou sociologie : dispense de l’unité de formation contributive correspondant à la discipline du diplôme dont ils sont titulaires;

 les autres candidats peuvent bénéficier, sur leur demande, d’allègement en rapport avec leurs diplômes, certificats ou titres.

 

LIEU DE FORMATION

IRTS PACA et Corse – 20 boulevard des Salyens 13008 Marseille

L’ACCÈS A LA FORMATION

Deux voies d’accès à la formation sont possibles :

Formation ouverte aux personnes salariées dont l’employeur ou un organisme paritaire (OPCA, FONGECIF…) finance l’intégralité du coût de la formation.

Formation ouverte aux personnes avec ou sans employeur disposant d’un financement personnel.

 

coût

Coût de la formation : 6 400 €

 

CONDITIONS D’ACCÈS- PRÉREQUIS

Pour se présenter à la sélection, les candidats doivent justifier, dans le domaine social, sanitaire ou juridique, d’un diplôme national ou d’une expérience professionnelle aux conditions suivantes :

 être titulaire d’un diplôme de travail social au moins de niveau III (article L. 451-1 du code de l’action sociale et des familles) ou d’un diplôme de professionnel de santé (titres Ier à VII du livre IV du code de la santé publique);

être titulaire d’un diplôme national de niveau II en droit, psychologie ou sociologie;

être titulaire d’un diplôme national au moins de niveau II et de 3 années au moins d’expérience professionnelle dans le champ de l’accompagnement familial, social, sanitaire, juridique, éducatif ou psychologique.

 

LES ÉPREUVES DE SÉLECTION

Les candidats à la formation de médiateur familial font l’objet de :

une sélection sur dossier;

une épreuve orale d’admission consistant en un entretien individuel (30 minutes).

Modalités générale de sélection

INSCRIPTIONS POUR UNE ENTRÉE EN FORMATION

DOSSIER D’INSCRIPTION A TÉLÉCHARGER

Règlement d’admission

 

Centre d’activité « Intervention Sociale « 

Responsable Philippe ROUS

Tél. : 04 91 67 13 06

 

Secrétariat : Samira LABIADH

Tél. : 04 91 67 13 08

 

Contact : 9851